Faire de l’information le remède

SARA 2019 : Appétit sur l’émérite huile de la sauce graine

Au centre le Conférencier, Gerôme Tokpa (Earthworm Foundation)
0 170

Alors que les chercheurs alignent une panoplie de démonstrations scientifiques et méthodiques, la ferveur s’empare des participants quand les panélistes confient les bienfaits de l’huile de palme sur la sexualité. Le symposium sur les valeurs nutritionnelles de l’huile de la palme au SARA 2019 à favoriser la participation citoyenne à l’économie agricole et à la santé dans son approche globale.

La Côte d’Ivoire produit 550 mille tonnes d’huile de palme. Cette denrée alimentaire est l’une des plus accessibles en zone rurale comme urbaine. Cependant cette production locale est concurrencée et ses bienfaits sont méconnus. Quand bien même, certaines astuces diffusées lors des voyages et dans les villages, conseillent de boire de l’huile de palme en cas d’absorption de poison. Chercheurs et conférenciers à ce symposium apportent des explications aux consommateurs présents. L’huile de palme à un effet émétisant et antioxydant d’où cette astuce santé valorisant un caractère détoxiquant. Une technique qui peut être un recours de premier secours tout en se dépêchant de consulter un médecin.

Aux pauses déjeuners, cette culture d’Afrique de l’ouest importée du Dahomey, pousse dans pratiquement tous les repas. Mais la hausse de certaines maladies comme le diabète, l’hypertension et les AVC (Accidents vasculaires cérébraux) conduisent à une remise en cause des consommations alimentaires et de qualité environnementale de manière générale. L’huile de palme en paie les frais.

Les enquêtes effectuées ne confirment pas la responsabilité de l’huile de palme toutefois. Lors des recherches expérimentales par ailleurs, la surcharge de foi d’animaux cobayes à l’huile de palme a permis de constater que les sujets gardent leur bonne santé. Cela dit tout abus nuit pourrait s’exclamer la raison.

Les 2/3 de la production de cet oléagineux sont le fruit du travail des petits paysans. Earthworm Foundation rapporte une hausse de leur production de 25% grâce à une assistance et l’implication mutualisée des différents acteurs de la chaîne. Surtout que, cette culture ne dévore pas la forêt. Néanmoins il faut mieux faire !

La promotion des cultures locales et l’atteinte d’un travail agricole décent demeure un important défis. « Nous sentons dans les villages les effets néfastes du changement climatique », alerte le professeur Babako, ex chercheur à la retraite reconvertit au métier de planteur.

Et si par ailleurs, les effets de la pollution menacent l’épanouissement sexuel, les Docteurs panélistes n’hésiteront à clamer la tonicité sexuelle que procure l’huile de palme avant d’autres études approfondies sur cet oléagineux. Car, plusieurs femmes en témoignent. Les participants ont pris bonne note à en croire les acclamations. Les sauces graines seront alors déguster avec enthousiasme. L’huile de palme a optimisé la vision de la communauté à ce SARA 2019.

L’huile de palme à travers sa filière contribue à la subsistance d’au moins 10% de la population ivoirienne. La Côte d’Ivoire en est le deuxième producteur africain.

A lire aussi

L'essentiel

Appréciations

En bref