Faire de l’information le remède

Une lumière noire à la NASA

0 180

Wendy Okolo, première femme noire à décrocher un Doctorat en génie aérospatial, évolue comme responsable des programmes spéciaux à la NASA et ingénieur de recherche.

Dans ses lourdes responsabilités, elle a pour tâche de prédire les pannes GPS des drones. Aussi Wendy facilite-t-elle la communication entre des données de vol elles-mêmes et le centre de pilotage NASA par ailleurs.

La nigériane a été auparavant chercheuse à Air Force Research Laboratory(AFRL) aux USA. Une structure spécialisée dans l’intégration de technologies de combats aériens et spatiaux abordables et performants. Une aventure au cours de laquelle Wendy manipule des appareils ultra rapides dont certains parcourent deux océans en 67min. Wendy Okolo rectifie des erreurs dans le code système.

Membre de l’Institut américain d’aéronautique et d’astronautique, Wendy Okolo à une quinzaine de publications à son actif et récipiendaire de plusieurs prix. Elle effectue ses études avec le soutien de plusieurs bourses aux USA. En Février 2019, la nigériane remporte le « Most Promising Engineer in Gouvernment Award » lors des BEYA(Black engineer of the year award).

A lire aussi

L'essentiel

Appréciations

En bref