Faire de l’information le remède

Côte d’Ivoire : Les enseignants changent de notes

0 184

Le bras de fer engagé depuis plusieurs mois entre les enseignants de Côte d’Ivoire, réunis au sein de la Coalition du secteur Éducation formation (COSEFCI), et le gouvernement en vue d’une revalorisation salariale doublée de meilleures conditions de logements s’estompe.

Si certains présageaient un durcissement de ton chez les enseignants après le blocage des salaires d’un grand nombre d’entre eux, c’est plutôt une décision de décrispation qui est née de l’Assemblée générale extraordinaire tenue dimanche 02 juin dans la commune de Yopougon.
Le groupement syndical fredonne un chant plus doucereux. Il décide une suspension de son mot d’ordre de rétention des notes et des moyennes des élèves comme demandé par la Primature avant de prendre en charge le dossier des revendications. La mesure prend effet dès lundi 03 juin pour une durée de trois mois, soit jusqu’à la rentrée prochaine. Certains enseignants contactés promettent d’appliquer la décision dès ce matin.

Les responsables syndicaux invitent leurs camarades à s’impliquer dans l’organisation et le déroulement des examens de fin d’année.

A lire aussi

L'essentiel

Appréciations

En bref