Faire de l’information le remède

« Pourquoi vous vous battez tout le temps ? »

0 273

« Pourquoi vous vous battez tout le temps ? », à cette question en français, attendez-vous à une réponse multilingue et polysémique. Mais, tous iront se réfugier dans La boule bleue, liés inévitablement les uns aux autres.

Un spectacle intemporel, La boule bleue, offert par l’Académie ivoire marionnettes. Dans une ambiance sobre, avec un public restreint et si attentif. L’auditorium de l’Institut français portait sur chaque lèvres le talent de ces artistes. Dans l’attente diligente des prochaines RIMA(Rencontres Internationales de la Marionnettes d’Abatta) reportée essentiellement pour des raisons budgétaires.

L’impact national et continental de l’Académie ivoire marionnettes a été reconnu par la qualité des formations dispensées à de nombreux artistes. Sans oublier d’accorder une chance à cette jeunesse livrée aux rues d’Abidjan, souvent appelée la Chine. Totalement prise en charge et formée aux métiers de la scène.

Les promoteurs de La boule bleue fusionnent plusieurs talents. Ce spectacle écrit par Luis Marquès, est interprété dans la rythmique de la diversité de la planète. Badrissa Soro, Directeur de l’Académie mobilise sous l’échafaudage cinq virtuoses, mieux, cinq continents peut-on flairer.

L’oxygène abonde alors dans cette merveille bleue, les artistes font machiner le public par leurs pas de danses esquisses. Une envie de se lever et danser gagne les spectateurs. Aussitôt, la narration accroche aux sièges, quand la musique transite les nerfs.

Édith Brou, Entrepreneure et personnalité publique, présente avec sa famille bravant la pluie, raconte son vendredi 18 octobre à cette prestation de l’Académie ivoire marionnettes. « Le spectacle était top. Les enfants ont apprécié et la thématique abordée était la paix et l’union des peuples ». Après ce genre de moments artistiques aussi modeste soit-il, la créativité personnelle et l’engagement social sont décuplés. Leader, Édith Brou s’interroge pour favoriser l’accès des spectacles artistiques aux enfants et à la jeunesse de Côte d’Ivoire.

« A partir de décembre, je souhaite lancer une campagne collaborative qui permettra d’offrir chaque mois, une activité artistique dans une commune d’Abidjan. L’objectif est qu’au bout de 3 mois, nous puissions offrir chaque semaine, une activité artistique par quartier. » lance cette citoyenne.

Encore une fois, multi primée, l’Académie ivoire marionnettes vient de réussir un nouveau pari, construire un meilleur rêve social sur La Boule bleue avec le peu.

A lire aussi

L'essentiel

Appréciations

En bref