Faire de l’information le remède

Un enfant d’une dizaine d’années meurt dans les recoins de l’avion

Souffrant comme un grand dans cette jungle urbaine
0 137

Il est 6h du matin quand le Boeing 777 atterrit à Paris, Roissy Charles De Gaulle. Ce vol d’Abidjan débarque contre toute attente avec le cadavre d’un enfant dans le train d’atterrissage.

Une quarantaine de minute après l’atterrissage de l’avion que le drame est constaté. Le corps d’un enfant coincé dans le train du Boeing 777 parti d’Abidjan la veille est sans vie. Vidé de tout souffle à près de -50°C dans les airs. La victime est âgée d’une dizaine d’années.
Dans quelles conditions a-t-il pu avoir accès à l’avion, les autorités et la compagnie Air France n’en savent rien pour l’heure.

Une enquête approfondie sera nécessairement ouverte dans l’expectative que ce train d’enfer du monde urbain n’emporte plus aucun être humain voulant voyager.

L'essentiel

Appréciations

En bref