Faire de l’information le remède

Côte d’Ivoire : Trois(3) militants de l’opposition « enlevés » selon leur base

Pour le respect des Droits de l'homme en milieu carcéral
0 135

Des inquiétudes s’élèvent pour la vie et les droits de trois(3) détenus militants de l’opposition ivoirienne. Selon un communiqué diffusé par le mouvement GPS(Générations et Peuples Solidaires), les nommés Alain Lobognon, Koné Kamaraté Souleymane et Babou Traoré ont été extraits de leurs cellules initiales « vers une destination inconnue ».

Le mouvement GPS affiche dès lors des craintes pour la vie et l’intégralité physique de ces personnes. « Leurs avocats et leurs familles n’ont aucunement été informées de cette situation qui laisse craindre pour la vie des détenus », alerte-t-il. Selon ce mouvement, cet acte sur lequel les autorités gouvernementales ne se sont pas encore prononcées a eu lieu dans la nuit du mardi 07 au mercredi 08 janvier à la MACA(Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan). Une opération exécutée par la Force de Recherche et d’Assistance de la Police(FRAP), précise le communiqué libellé.

Depuis le 24 Décembre 2019, plusieurs arrestations opérées allongent la liste des opposants emprisonnés en Côte d’Ivoire à quelques mois des prochaines élections présidentielles d’octobre 2020. De graves accusations dont celle d’atteinte à la sûreté de l’Etat sont reprochées à ces adversaires déclarés.

L'essentiel

Appréciations

En bref