Faire de l’information le remède

Côte d’Ivoire: Sous la pluie, ils pagaient et pêchent

0 74

Sous la pluie, ils pagaient et pêchent pendant que d’autres bateaux s’approvisionnent en polluant, à l’abri au port, surnommé “poumon économique”.

La pêche artisanale est alors davantage influencée par les pratiques de pêches nocives.

Le pêcheur traditionnel doit trouver sa part de dignité dans la puanteur du poisson, la pression du marché exercée par les gros pollueurs.

Développer l’économie locale protège la terre qui alimente nos poumons.

 

A lire aussi

L'essentiel

Appréciations

En bref