Afrique Pacifique

Elle s’exclame: « Mon ange est mort !»

 Elle s’exclame: « Mon ange est mort !»

Trente années, c’est le temps qu’il fallut à l’artiste Peggy Allaire pour réaliser son exposition photographique attendue au Festival Émoi Photographique. Dans l’épreuve du deuil la vie affronte un virage serpenté par de multiples questions aux cent réponses. Souvent, avec les deux visages défigurés, de l’intérieur jusqu’à l’extérieur. Une voix va retentir dans une parade de pleurs et de cris, pour dire : « Mon ange est mort !».

Parmi la série d’œuvres artistiques, axées sur le récit photographique, celle de Peggy Allaire, au côté de sept autres créatrices, tous ensemble, affirment l’engagement social et créatif des femmes pour une narration qui pousse à « Sortir de son ombre ». La photographie d’auteur soulève ainsi un autre langage entre les tréfonds de l’humain et ses réalités quotidiennes, grâce l’Émoi Photographique.

Après dix ans dans les rues et salles de France, à d’Angoulême en Charente, l’Émoi Photographique partage sa ferveur à l’iris tropical d’Afrique. Une dimension à point nommé face aux défis planétaire communs.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]
P